Bilan hormonal

Pertinence des soins hypothyroïdies (2019)

10 messages pour améliorer votre pratique DÉPISTAGE En population générale, il n’est pas recommandé de réaliser un dosage de TSH s’il n’y a pas de signes cliniques évocateurs de dysthyroïdie. DIAGNOSTIC En présence de symptômes évocateurs d’hypothyroïdie, il est recommandé de prescrire le dosage de la TSH en première intention.…

Insuffisance surrénale aiguë de l’adulte et de l’enfant (2018)

Diagnostic d’une insuffisance surrénale aiguë Chez l’adulte Les signes biologiques généraux L’hyponatrémie est la conséquence d’une fuite sodée par déficit en minéralocorticoïdes dans l’insuffisance surrénale primaire mais également d’une hémodilution secondaire à une augmentation de la sécrétion d’arginine-vasopressine (AVP), mécanisme principal dans l’insuffisance corticotrope (diminution du seuil d’osmolalité déclenchant la…

Comment dépister et confirmer le diagnostic d’insuffisance surrénale (2018)

Insuffisance surrénale primaire de l’adulte 1.1.2. Marqueurs biologiques, génétiques et imagerie Nous recommandons le dosage des anticorps anti-21-hydroxylase en première intention chez l’adulte Nous suggérons de ne plus avoir recours au dosage des anticorps anti-surrénale. Chez les patients jeunes atteints d’insuffisance surrénale auto-immune, en cas de symptômes cliniques évocateurs (candidose…

Hypoparathyroïdie (2017)

Confirmer le diagnostic d’hypoparathyroïdie Le diagnostic d’hypoparathyroïdie est biologique : · la calcémie à jeun est basse (< 2,20 mmol/l ou < 88 mg/l) quel que soit l’âge. Pour être correctement interprétée, elle doit toujours être confrontée à la protidémie (ou l’albuminémie) concomitante. Dans de nombreuses circonstances pathologiques, il peut…

Hyperplasie congénitale des surrénales (2011)

Introduction Le diagnostic repose sur une élévation de la 17-hydroxyprogestérone sérique (sans ou avec stimulation par l’ACTH). L’étude en biologie moléculaire du gène de la 21-hydroxylase (CYP21A2), gène situé sur le bras court du chromosome 6, permet de préciser les différentes anomalies moléculaires possibles du gène. Contenu de l’évaluation initiale…

Prise en charge de l’hyperparathyroïdie primaire asymptomatique (2004)

Au total, la SOCIETE FRANÇAISE D’ENDOCRINOLOGIE recommande pour les patients présentant une hyperparathyroïdie primitive asymptomatique l’intervention chirurgicale en première intention si elle n’est pas rendue dangereuse par la coexistence d’autres pathologies ou par un état général précaire et après discussion avec le patient. Si la chirurgie première n’est pas possible…