Infections génito-urinaires et rectales

Évaluation de la recherche des papillomavirus humains (HPV) en dépistage primaire des lésions précancéreuses et cancéreuses du col de l’utérus et de la place du double immuno-marquage (2019)

Maintien des modalités de dépistage du cancer du col de l’utérus et des stratégies de triage pour les femmes âgées de 25 à 30 ans Entre 25 et 30 ans, le dépistage du cancer du col de l’utérus reste fondé sur la réalisation de deux examens cytologiques à un an…

Réévaluation de la stratégie de dépistage des infection à Chlamydia trachomatis (2018)

En l’état actuel des connaissances et selon les dernières recommandations en vigueur concernant le dépistage des infections à Chlamydia trachomatis (1, 15) : – la technique de biologie moléculaire avec amplification est la méthode deréférence devant être utilisée en première intention dans le diagnostic habituel de Ct pour tout type…

Infections génitales hautes de la femme (version provisoire) (2018)

Lorsque le diagnostic d’infection génitale haute est évoqué cliniquement, des résultats microbiologiques positifs sur les prélèvements endocervicaux supportent le diagnostic d’infection génitale haute. En revanche, la négativité des résultats microbiologiques n’exclut pas le diagnostic d’infection génitale haute (NP1). La sérologie Chlamydia trachomatis n’a pas d’intérêt pour le diagnostic d’une infection…

Modification NABM pour le suivi de l’infection à Treponema pallidum (Syphilis) (2017)

3.2 Conclusions des recommandations et du rapport sélectionnés quant au suivi thérapeutique ► Le suivi du traitement de la syphilis se fait-il exclusivement par le dosage quantitatif des TNT ? Il existe une unanimité concernant le suivi thérapeutique de la syphilis précoce. Les auteurs de l’ensemble des six documents sélectionnés…

Orchiépididymite (2016)

Ce sont, en fait, des épididymites, souvent compliquées d’une atteinte testiculaire. Chez l’homme jeune Chlamydia trachomatis en est l’étiologie principale, plus rarement Neisseria gonorrhoeae ou des entérobactéries (à partir d’une infection urinaire ou après une pénétratio anale insertive).Les épididymites à C. trachomatis et N. gonorrhoeae compliquent une urétrite non traitée…

Lymphogranulome vénérien maladie de Nicolas Favre. (2016)

Diagnostic Les prélèvements bactériologiques sont obtenus à partir du pus ganglionnaire, recueilli par ponction ganglionnaire, ou par écouvillonnage de l’ulcération génitale, ou de la rectite, voire à partir d’une biopsie rectale. Chlamydia trachomatis peut être identifié par culture cellulaire ou amplification génique. Du fait des difficultés de la culture de…

Leucorrhées (2016)

Diagnostic Quelques examens simples permettent d’établir le diagnostic étiologique souvent suspecté sur l’aspect des leucorrhées : – abondantes, spumeuses (trichomonose) – abondantes, nauséabondes (vaginose bactérienne) – caillebottées (candidose) Ce sont : – la détermination du pH : supérieur à 4.5 (trichomonose, vaginose) – l’examen des leucorrhées à l’état frais (prélèvement…