Blog

Suivi de la transplantation rénale de l’adulte (2018)

Points clés en biologie médicale

  1. Biologie

4.1 Suivi du rein greffé

  • Ionogramme sanguin complet : Systématique à chaque consultation
  • Calcémie, phosphatémie : Systématique à chaque consultation
  • Créatininémie (avec estimation du débit de filtration glomérulaire) : Systématique à chaque consultation
  • Protéinurie des 24 heures ou rapport protéinurie/créatininurie sur échantillon urinaire : Systématique à chaque consultation
  • Dosage sérique de vitamine D [25(OH)D3] et de parathormone : Au minimum à 3 mois et un an post-transplantation, puis une fois par an
  • ECBU : Selon besoin

4.2 Évaluation de la tolérance et de l’efficacité du traitement immunosuppresseur

  • Hémogramme (NFS, plaquettes) : Systématique à chaque consultation
  • Concentrations sériques des transaminases (ASAT, ALAT) et des gamma-GT : Systématique à chaque consultation
  • Glycémie : Systématique à chaque consultation
  • Bilan lipidique : cholestérol total, LDLC, HDL-C, triglycérides : Au minimum tous les 6 mois
  • Uricémie : Au minimum une fois par an

Concentrations sanguines des immunosuppresseurs :

Systématique à chaque consultation pour les immunosupresseurs à index thérapeutique étroit : ciclosporine, tacrolimus, sirolimus, évérolimus

Quel que soit l’immunosuppresseur en cas :

  • de changement de posologie
  • d’introduction ou d’arrêt de traitements susceptibles de modifier sa concentration sanguine ou plasmatique

Recherche des anticorps anti-HLA (classes I et II) :

Systématiquement une fois par an
Et en cas de crise de rejet aigu ou chronique, d’une diminution de l’immunosuppression ou d’événements immunisants (transfusion, grossesse, transplantectomie)

  • Ac anti-HBs : Annuel chez patients négatifs pour Ag HBs
  • PCR ou antigénémie du CMV : Suivi selon les modalités définies par le centre de transplantation
  • PCR du virus d’Epstein-Barr (EBV) : Suivi selon les modalités définies par le centre de transplantation
  • Ag-HBs, ADN VHB, PCR VHC ou marqueurs de cirrhose ou de carcinome hépatocellulaire : Patients transplantés porteurs d’une hépatite B ou C (se référer aux LAP de l’ALD 6, « Maladies chroniques actives du foie et cirrhoses »)
  • Magnésémie : En cas de suspicion d’hypomagnésémie