HAS

Document de la Haute Autorité de santé, disponible sur le site :

Intérêt du dosage de calprotectine fécale pour le diagnostic étiologique de troubles digestifs chroniques survenant chez des sujets de moins de 50 ans (2020)

Principaux constats émanant de cette évaluation • Ni ce rapport, ni les parties prenantes professionnelles consultées n’ont identifié d’étude ou de données de pratique qui réponde directement à ces deux questions ; il n’est par conséquent pas possible de préciser à l’issue de ce rapport et pour la pratique française…

Intérêt du dosage de calprotectine fécale pour le diagnostic de rechute de maladie inflammatoire chronique intestinale (MICI) (2020)

Principaux constats émanant de cette évaluation L’hétérogénéité, l’imprécision et le caractère indirect des estimations diagnostiques disponibles (i), la quasi-absence de données de pratique française (ii), la diversité et parfois la divergence des opinions professionnelles réunies (iii) et la variabilité des décisions prises à l’international (iv) génèrent à l’issue de ce…

Place des tests sérologiques rapides (TDR, TROD, autotests) dans la stratégie de prise en charge de la maladie COVID-19

Conclusion générale Au total, sous réserve de performances cliniques supérieures ou égales à celles définies par la HAS dans son cahier des charges (sensibilité de 90/95 % selon l’usage et spécificité de 98 %) après évaluation par le Centre national de référence « virus des infections respiratoires », les indications…

Place des tests sérologiques dans la stratégie de prise en charge de la maladie COVID-19 (Rapport d’évaluation) (2020)

Au total, d’après la littérature analysée et la position des experts du groupe de travail, les indications des tests sérologiques sont donc : Sérologie par tests automatisables ELISA (IgG+IgM ou Ig totales) ➔ Enquêtes séro-épidémiologiques dans le cadre de la surveillance épidémiologique ; ➔ Diagnostic initial de patients symptomatiques graves…

Place des tests sérologiques dans la stratégie de prise en charge de la maladie COVID-19 (Note de cadrage) (2020)

Statut sérologique des patients COVID-19 Les tests sérologiques permettent uniquement de déterminer si une personne a produit des anticorps en réponse à une infection par le virus. Peu d’études sur la cinétique de la réponse en Ac anti-SARS-CoV-2 chez des patients COVID-19 sont encore disponibles à ce jour. Ces études…

Évaluation de la recherche des papillomavirus humains (HPV) en dépistage primaire des lésions précancéreuses et cancéreuses du col de l’utérus et de la place du double immuno-marquage (2019)

Maintien des modalités de dépistage du cancer du col de l’utérus et des stratégies de triage pour les femmes âgées de 25 à 30 ans Entre 25 et 30 ans, le dépistage du cancer du col de l’utérus reste fondé sur la réalisation de deux examens cytologiques à un an…

Pertinence des soins hypothyroïdies (2019)

10 messages pour améliorer votre pratique DÉPISTAGE En population générale, il n’est pas recommandé de réaliser un dosage de TSH s’il n’y a pas de signes cliniques évocateurs de dysthyroïdie. DIAGNOSTIC En présence de symptômes évocateurs d’hypothyroïdie, il est recommandé de prescrire le dosage de la TSH en première intention.…

Antibiothérapie des infections à entérobactéries et à Pseudomonas aeruginosa chez l’adulte place des carbapénèmes et de leurs alternatives (2019)

PLACE DES CARBAPÉNÈMES DANS L’ANTIBIOTHÉRAPIE PROBABILISTE D’UNE INFECTION SUSPECTÉE À ENTÉROBACTÉRIE RÉSISTANTE AUX C3G Il est recommandé de prendre en compte les facteurs de risque suivants d’infection à entérobactérie résistante aux C3G (grade B) : l’exposition à un antibiotique (amoxicilline-acide clavulanique, C2G, C3G, fluoroquinolones) dans les 3 mois précédents ;…

Évaluation des actes de biologie médicale relatifs à la prise en charge de l’infection à Helicobacter pylori (2019)

En ce qui concerne le dépistage des personnes ou patients adultes asymptomatiques à risque d’infection à H. pylori, le TRU13C et la recherche d’antigène fécal peuvent être utilisés en tenant compte des précisions suivantes : contrairement à la sérologie, le TRU13C et la recherche de l’Ag fécal ne doivent pas…

Prise en charge des infections cutanées bactériennes courantes Fiche de synthèse. (2019)

La durée totale de l’antibiothérapie en ambulatoire doit être courte (au maximum 7 jours). Pour chaque type d’infection cutanée bactérienne, la place des prélèvements bactériologique est précisée. La prise en charge des dermohypodermites bactériennes (DHB) est déclinée en séparant la forme commune non nécrosante de l’adulte d’origine streptococcique (anciennement :…

Recherche d’un déficit en dihydropyrimidine deshydrogénase visant à prévenir certaines toxicités sévères associées aux traitements incluant une fluoropyrimidine (Rapport) (2018)

Sur la base de l’ensemble des éléments présentés ci-dessus, les recommandations suivantes sont émises : • Une valeur d’uracilémie = 150 ng/ml est considérée comme évocatrice d’un déficit complet en DPD associé à un risque de toxicité très sévère aux fluoropyrimidines. Le traitement par fluoropyrimidines est alors contre-indiqué. En cas…

Diagnostic de la distomatose à Fasciola hepatica (2018)

Les éléments recueillis au cours de cette évaluation convergent avec la majorité des modifications de la nomenclature proposées. La HAS considère que : le diagnostic d’une suspicion de distomatose passe par la recherche d’anticorps circulant par technique immunoenzymatique (EIA ou « ELISA ») ou d’hémagglutination indirecte (HAI) et par immunoempreinte…

Diagnostic de la trichinellose (2018)

La HAS considère que : le diagnostic d’une suspicion de trichinellose passe par la rechercher d’anticorps circulant par technique immunoenzymatique (EIA ou « ELISA ») ou par l’immunofluorescence indirecte (IFI) et par immunoempreinte (IE « Western blot ») ; les autres techniques sont obsolètes : l’immunoélectrophorèse (IELP), l’électrosynérèse (ELS), la…